Le grand retour/16

Le plus difficile pour Lulu ce n’est pas de voir Sergueï dans un fauteuil roulant mais c’est de voir où ces hommes ont poussés la cruauté. Amputé son amour volontairement, personne en France se serait permis pareille ignominie. Plus elle y pense moins elle a envie d’aller en Russie. Pourtant Sergueï lui a raconté comme c’était beau. Des rives de la Volga à la mer Noire, le berceau de sa famille Saint-Petersbourg, capitale des Tsars, Moscou et bien d’autres lieux.

Tu rêves Lucile

Oui à votre Pays

Lequel lui demande Tatiana

Lulu sort de son rêve, combien entre sa belle-sœur et ses beaux-frères y vivent encore. Sergueï n’y est pas retourné depuis que ses monstres lui ont tranché le pieds. Et, elle vient de l’entendre expliquer par où il comptait passer pour s’y rendre.

Sergueï

Oui

Pourquoi allons-nous en Russie ?

Nous allons faire sortir nos parents, ils sont enfermé dans leur maison. En résidence surveillée.

Comment pensez-vous faire ?

Pour l’instant nous en avons qu’une vague idée. Mais nous le ferons et ils viendront avec nous. Ils ont hâte de connaître leurs troisième petit fils.

Mais en Russie ne serais-je pas plus exposé qu’en France ou en Allemagne ?

Non car tu as un atout, tu as réussis à kidnapper l’homme au chapeau noir. Ce qu’ils ignorent. Toi aussi mais disons que Boris et les amis d’Igor ont réussis à tendre un guet-apens aux occupants de l’Audi 4.

Dans un premier temps on leur a collé un mouchard sur leur voiture alors qu’ils étaient arrêtés derrière le camping car en plein Paris. On a pris la puce et on l’a mis dans une poubelle vers une déchetterie. Et on les a attendu. Armés d’armes en plastique on les a braqué, forcé à descendre. Ligoté et pour ces deux comparses, son chauffeur et son aide de camps nous les avons livré à la police.

Ils étaient recherché

Oui pour des bracages dans des bijouteries, mais un homme avait été tué. Donc ils croupissent en prison.

Et l’autre ou est-il ?

L’homme au chapeau noir

Il est dans une geôle allemande, il va arriver d’ici demain.

Oui et pour rentrer en Russie mon visa n’est plus valable.

Pour cela tu ne dois pas t’inquiéter tu en auras un en bonne et dû forme.

Un faux

Comment as-tu deviné, en effet un vrai faux.

Lulu ne cherche pas à comprendre, tout ceci la dépasse mais Sergueï sait ce qu’il fait. De cela elle en est sûre, elle ne le voit pas s’exposer elle et son fils dans ce pays qui lui a coupé le pieds pour le réduire à leur dire où son amour et son enfant était cachés. Mais ce qu’elle a envie de savoir c’est pourquoi lui avait-on dit qu’il avait été libéré avant son départ de France. Elle n’ose leur demander.

Ou est Tony-Wlad ?

Il est allé avec son parrain voir les chiots qui sont né il y a deux mois.

Oh mais il va en vouloir un.

Oui, c’est le but, lui laisser en choisir un

Je n’ai pas vu les adultes c’est quoi ?

C’est un Tamaskan ou appelé chien loup

Comme un berger Allemand

Un peu mais au lieu qu’il soit croisé qu’entre chiens, eux ont eu leur grand-mère qui était une louve, et ils sont très câlin avec leur maître, mais pour s’en occuper et les éduquer faut bien connaître la race.

D’accord, on va l’emmener avec nous si Wlad en a choisi un.

Oui

C’est à ce moment que la porte s’ouvre avec notre fils portant dans ses bras un bébé chien loup.

Regarde Maman c’est mon bébé

Il est beau, tu lui as donné un nom

Oui, Wolf

Ah et bien tu as raison mon fils ce nom lui va très bien, mais qui t’a soufflé ce nom ?

Pa..in

En fait répond Wladimir je lui ai dit des prénoms de chien et il a choisi Wolf car il a compris Wouah.

Choisis lui un collier, rouge, vert bleu noir lequel prends tu ?

ouze

Il a un problème avec les R

Je pense qu’il le fait exprès

Et tous de rire, ça détend l’atmosphère un gamin de son âge dit Tatiana en leur servant du thé. Elle a confectionné des petits pains avec toutes sortes de garnitures. Ils vont partir avec les deux campings-cars. Ils attendent l’oncle de Sergueï, il amène son prisonnier et la fameuse Audi 4. A l’intérieur des amis de Boris et Tatiana qui vont s’occuper des chiens loups en leur absence.

Le camping-car de Sergueï passera par Lubeck direction par la route Copenhague puis la capitale Suédoise, tandis que le second camping-car et l’Audi 4 passeront par le Ferry. Ils ont remis la puce dans ce camping-car. Comme l’Audi est derrière avec l’homme au chapeau noir tout se passera bien. Départ de Rostock via Stockholm en Suède.

En regardant la carte Lulu leur dit c’est amusant nous devrions arriver avant vous, 1 h de moins par la route.

Non on prend un ferry entre Copenhague et Malmo. Mais ils seront moins fatigué que nous. Eux pendant la traversée ils pourront tous dormir. Nous serons obligé de nous relayer. Enfin vous, moi je suis inutile.

Sergueï tu es notre force, puis c’est toi qui a imaginé ce plan. Donc tout repose sur toi.

Tu as raison mon cœur. Tiens pousse- moi et viens avec moi te reposer.

Wladimir emmene son filleul dormir dans le camping-car. Le chiot a une caisse il lui montre ou il va dormir et le petit ne se fait pas prier pour monter dans son nouveau lit.

Pendant ce temps dans la chambre Sergueï et Lucile sont allongé l’un contre l’autre et Sergueï dit à sa Lulu :

j’ai envie de toi et il ajoute en riant ils ne me l’ont pas coupé.

Ah je me demandais

Quoi ?

Rien moi aussi j’ai envie que tu me fasses l’amour.

Sergueï cet Lulu se couvrent de baisers, de caresses et leurs corps s’unissent à nouveau dans une folie des sens. Le cri de Lulu a dû s’entendre de l’autre côté mais qu’importe dans moins d’un mois elle sera enfin sa femme. Soudain Sergueï lui demande si on a un second enfant serais-tu en colère contre moi.

Non je veux donner une petite soeur ou un frère à notre Wlad

Ouf car de précautions je n’en ai pas usé tout à la joie et l’envie de te serrer dans mes bras.

Je m’en fiche, mais l’heure tourne on devrait s’habiller.

Justement tu m’aideras pour mettre mon faux pieds.

tu es appareillé

Oui, excuse-moi de ne pas te l’avoir dit plus tôt

On ne se connait pas bien , c’est normal que tu aies voulu être certain que je t’aimais.

A suivre…

Auteur : Eva Joe

Ma plume ne s'essouffle jamais, elle dessine des arabesques sur la page de mes nuits, elle se pare comme un soleil en defroissant le ciel. En la suivant vous croiserez tantôt Pierrot et Colombine dans mes poèmes ou Mathéo et son secret et bien d'autres personnages dans mes nouvelles et mes suspenses.

5 réflexions sur « Le grand retour/16 »

  1. Les voici réunis. A deux, on est plus forts. 🙂 Mais, retourner en Russie? Aïe! Mauvais plan! Même pour une cause généreuse. L’idée de se retrouver face à des monstres coupeurs de pieds, brrr! Quel cauchemar!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :